Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 Jun

A la découverte du Vexin 2019

Publié par Gege95cyclo  - Catégories :  #Cergy, #Les rallyes, #Route, #Sorties UVT, #Vexin

Dimanche 16 juin, 114 km, 1036 D+ en 5h57

Départ matinal, un peu plus tard que voulu, mais assez tôt tout de même pour e rendre à la MJC de Cergy qui nous accueille aujourd'hui.

Oui plus tard que prévu, alors que j'arrive les Beauchampais prennent déjà la route, ainsi que même des Frépillonnais. 

Mais suffisamment tôt pour que les inscriptions soient encore désertes

La MJC

La MJC

A la découverte du Vexin 2019A la découverte du Vexin 2019

Café avalé, je ne traîne pas pour me mettre en route, la partie urbaine du circuit est toujours mieux à faire de bonne heure que plus tard. Je croise en haut de la rue un St Prissien que je vois chaque dimanche rouler seul aussi, et qui me double régulièrement, et on se dit donc à plus tard. 

j'arrive très vite à Osny, et c'est parti pour remonter le cours de la Viosnes jusque US. Je réalise que ça fait un bout de temps que je ne l'ai pas fait dans ce sens.

Arrivé à Us, il est temps de grimper sur le coteau, ce qui se fait mieux que je ne pensais, malgré le vent qui s'est levé, pour l'instant de côté, et j'apprécie d'avoir remis mes Aksium, elles sont vraiment moins sensibles que les Aeros.  Plus grande tranquillité dans la tenue du guidon.

A partir de Gouzangrez, ça y st le vent est de face, et le sera un bout de temps... Le copain de St Prix arrive à ce moment, surpris que je sois déjà là... Oui, je me sens de bonnes jambes ce matin.

jusqu'au contrôle c'est presque tout droit, par Guiry, Wy-dit-Joli-Village et le vent n'est pas mon allié, de face, de face et encore de face. 

Ravito Aller

Ravito Aller

Je profite de cet arrêt pour remiser dans la sacoche le coupe-vent, la température ayant un peu grimpée, et surtout j'ai chaud.  

De là je repars pour une boucle de 20 km que je connais bien et aime assez, qui fait passer devant le domaine de Villarceaux, puis par Chaussy (photo de couverture) et sa côte en lacets que j'adore, l'impression d'être en montagne, moi qui n'y ai jamais mis les roues de vélo.  Ce qui scotche un cyclo qui en haut me dit, "elle est raide celle-là" et je lui répond "je l'adore"   

Et en plus cerise sur le gâteau, une fois au sommet, on attaque la route du retour et là vent dans le dos.... ça file, 

A Génainville, me doublent des Franconvillois, dont un qui roule avec nous en semaine, enfin avec les UVT, vu que pour ma part ça fait plusieurs semaines que je ne suis pas allé au départ. 

Mais comment ça, on est déjà à Maudétour ? plus qu'à tourner à droite au bout de la descente et ce sera de nouveau ravito au même endroit

Ravito retour, plus le même ciel...

Ravito retour, plus le même ciel...

Retour par Avernes, Théméricourt, à la sortie duquel arrêté pour une pause technique, je suis rejoint par un Cyclo avec qui je fais parfois quelques kilomètres lors des rallyes, je le croyais en pleine préparation de PBP, mais il m'apprend qu'il en a abandonné le projet, il a coincé sur le brevet 400, et a tirer les conclusions qui s'imposaient, alors qu'il en a plusieurs à son actifs, l'âge est là...  Je lui rappelle qu'il y a quelques années, lors d'un ravitaillement il avait déjà soulevé le problème de l'âge sur un PBP... surtout quand des pépins de santé se sont installés entre temps. 

On va rouler ensemble presque jusque Cergy.... il va tenter d'escamoter la côte de Saillancourt, mais pour ne pas trouver mieux, et on se retrouve de nouveau en semble sur le plateau, et dans la traversée des agglomérations, ce qui je crois l'aie bien ayant une fois mi une demi-heure à y retrouver sa route... 

180 participants.... c'est bien peu

180 participants.... c'est bien peu

Bien content de cette matinée, de bonnes sensations, et surtout, je me suis senti une bonne maitrise des ascensions, sans flirter avec la zone rouge. 

Je n'ai pas parlé des UVT.... et bien non, il n'y avait que moi, mais les autres ont fait le 200 du club hier... 

Commenter cet article

Archives

À propos

Cyclotourisme "sportif" ... lent, en Val d'Oise... en attendant plus rapide et plus loin.